Les assistants vocaux investissent le monde des CRM

Alors que Salesforce lance son propre assistant vocal grâce à sa brique IA Einstein, d’autres solutions similaires naissent dans le secteur des CRM. Salesforce y voit un passage vers une nouvelle ère pour les logiciels de gestion de la clientèle et pour les utilisateurs qui pourront gagner du temps dans le traitement et la saisie de données clients.

C’est l’une des grosses annonces de Salesforce pour son événement annuel Dreamforce (du 25 au 28 septembre). Un assistant vocal intégré aux applications de l’éditeur. Comme son nom l’indique, Einstein Voice Assistant est basé sur la plateforme d’intelligence artificielle de Salesforce. L’idée est donc de transformer les données non structurées d’une commande vocale en tâches que l’application réalisera. Il pourra s’agir d’envoyer des documents à une équipe, de recevoir son planning quotidien de travail, de pousser des informations importantes, etc.  » On voit depuis deux ou trois ans que les assistants vocaux sont de plus en plus présents dans la vie de tous les jours. Pourquoi ne pourrait-on pas utiliser ça dans le monde de l’entreprise ? » se demande Olivier Nguyen Van Tan, vice-président marketing chez Salesforce France.  » On ne cherche pas à redévelopper un Siri, un Alexa ou un Google Assistant mais comme ce sont des interfaces ouvertes avec des API, on utilise ça pour traiter dans Salesforce les données qui arrivent par ces interfaces. » Guillaume Aurine, directeur marketing produit de l’éditeur dans l’Hexagone, ajoute que la voix enregistrée par les assistants vocaux est analysée par leur propre moteur de programmation neuro-linguistique (NLP) pour pouvoir chercher la bonne information dans Salesforce.

Lire l’article complet sur le site du rédacteur : Dreamforce 2018 : Les assistants vocaux investissent le monde des CRM

01 47 08 98 38

Pin It on Pinterest