Cortana en entreprise : Microsoft tente d’élargir le terrain de jeu

En mai 2017, dans le cadre de la conférence Build, était lancée la bêta publique de Cortana Skills Kit.

La plate-forme est destinée au développement d’applications basées sur la technologie d’assistant à commande vocale de Microsoft. Elle a ses pendants chez Amazon (Alexa Skills Kit*) et Google (Actions on Google).

Non encore sortie de bêta, la voilà déclinée, à l’occasion de la conférence Ignite 2018, en une version  » Enterprise » pour l’heure accessible sur invitation.

Le principe ne change pas : un framework permet de développer les applications (ou  » skills ») sous la forme de bots et de les connecter à différents canaux.

La version Enterprise se différencie principalement par la prise en charge d’Azure Active Directory. Microsoft avance, en outre, une autre composante de son portefeuille cloud : Azure Bot Service, censé faciliter l’exploitation du framework.

L’une et l’autre version de Cortana Skills Kit sont connectées à une partie des services cognitifs de Microsoft. Entre autres l’algorithme d’interprétation du langage naturel. Ce dernier a été mis à contribution dans un cas pratique : un système d’envoi de tickets à un service informatique.

L’IA aura été un dénominateur commun à de nombreuses annonces réalisées lors de l’Ignite. Azure Machine Learning est l’un des services à en bénéficier, entre conteneurisation, gestion des clusters de GPU, automatisation de l’entraînement des modèles et accélération hardware pour la reconnaissance d’images.

* Sur cette base, Amazon a lancé, fin 2017, Alexa for Business. Le service fait la jonction entre le monde du travail et la sphère privée en permettant l’association de comptes personnels et professionnels.

 

 

Lire l’article complet sur le site du rédacteur : Cortana en entreprise : Microsoft tente d’élargir le terrain de jeu

01 47 08 98 38

Pin It on Pinterest