⭐ Proposition de loi contre les « Fake news » : les vérités alternatives de Françoise Nyssen

Aujourd’hui l’Assemblée nationale a débuté l’examen en séance de la proposition de loi contre  » les fake news ». La séance reprendra à 21h30 ce soir. Malheureusement, plusieurs informations alternatives à la vérité ont déjà été distillées par la ministre.

Plus de 200 amendements sont sur le bureau des députés pour cette locomotive parlementaire examinée au pas de course, sous procédure accélérée.

Dans ses wagons, une transparence accrue des plateformes sur les sources de financement des campagnes de publicité, une action en référé pouvant déboucher sur le blocage des sites durant les campagnes électorales, outre de nouveaux pouvoirs pour le CSA sur les intermédiaires techniques. Et même, selon la volonté de plusieurs élus LREM, une possible labélisation des sites de presse, qui seraient surexposés sur Internet grâce à une signalétique aux petits oignons.

Aujourd’hui, lors de la présentation du texte et des premiers échanges, plusieurs vérités disons  » alternatives » ont néanmoins été prononcées au micro de la séance, oscillant entre l’erreur, l’imprécision, voire un arrangement avec la vraie vérité vraie. Un comble…

Un exemple un peu subtil, mais important : Françoise Nyssen a vanté un texte protecteur de la liberté d’expression. Et pour cause,  » des conditions cumulatives très précises encadrent l’intervention du juge : l’information devra être manifestement fausse et de nature à altérer la sincérité du scrutin, diffusée de manière massive ; et diffusée de manière artificielle, « ou automatisée », comme votre commission l’a ajouté ».

L’adverbe  » manifestement », inspiré par le cadre de la LCEN, laisse entendre que le texte est calibré pour frapper l’information dont la fausseté sera évidente. Seul hic, on ne le retrouve pas dans le marbre de la proposition de loi.

 

 

Lire l’article complet sur le site du rédacteur : ⭐ Proposition de loi contre les « Fake news » : les vérités alternatives de Françoise Nyssen

01 47 08 98 38

Pin It on Pinterest