Interdiction du portable à l’école : vers une extension aux tablettes et montres connectées

En commission des affaires culturelles, les députés ont largement revu la proposition de loi relative à l’interdiction du téléphone portable dans les écoles et collèges. Le texte vise désormais tous les  » équipements terminaux », tels que les tablettes ou les montres connectées. Une  » exception pédagogique » a dans le même temps été introduite.

La majorité se sait attendue au tournant sur ce dossier politiquement sensible. Durant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait promis que l’usage des téléphones portables serait interdit dans l’enceinte des écoles primaires et des collèges.

Le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, a depuis confirmé que la mesure serait mise en œuvre à partir de la rentrée prochaine – sans forcément bien préciser comment.

Ce ne sont pourtant pas les outils juridiques qui manquent… L’article L511-5 du Code de l’éducation prohibe d’ores et déjà (et ce depuis 2010)  » l’utilisation » du téléphone portable  » durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur.

 

 

Lire l’article complet sur le site du rédacteur : Interdiction du portable à l’école : vers une extension aux tablettes et montres connectées

01 47 08 98 38

Pin It on Pinterest